Comment se préparer à une récession

Êtes-vous prêt pour la prochaine récession ?

Le monde n’était pas préparé pour 2020 : un tout nouveau virus s’est propagé rapidement dans le monde, forçant les pays à fermer les frontières dans le but d’arrêter la pandémie mondiale.

La fermeture d’entreprises, associée à la lenteur de la réouverture et à un changement de mode de fonctionnement, a entraîné le chômage de millions de personnes.

À la mi-mai, des milliers de petites entreprises fermaient définitivement ; fin juillet, le chômage explosait dans de nombreux pays de l’OCDE.

Et ce n’est pas encore fini.

La pandémie a entraîné la France et beaucoup d’autres pays dans une récession, semblerait-il temporaire…

Le fait est que l’on ne sait jamais exactement quand elle va arriver, il est donc d’autant plus nécessaire de s’y préparer.

La dernière fois que l’on a connu des chiffres aussi durs, c’était pendant la Grande Récession en 2007 et cela a duré plus d’un an et demi.

Si vous n’avez pas encore commencé votre préparation anti récession, c’est le moment !




Juste avant de rentrer dans le vif du sujet…
Bonus : prêt à vous débarrasser de vos dettes, à économiser de l’argent
et à créer une véritable richesse ?

Téléchargez GRATUITEMENT Le Guide Ultime De l’Argent

 




Mais qu’est-ce qu’une récession ?

 

récession



Une récession est une période de ralentissement économique temporaire et important. 

Pendant ce temps, l’activité commerciale et industrielle est réduite. 

Les marchés boursiers chutent. 

Le chômage augmente. 

Et le marché de l’immobilier ralentit.

Après la Grande Récession, qui a commencé en 2007 et s’est terminée en 2009, il a fallu deux ans de plus pour que l’économie rebondisse, ce qui signifie que les véritables effets de la récession ont duré près de cinq ans.

Ce qui est unique dans la récession Covid-19, c’est qu’elle n’est pas liée à des raisons commerciales et économiques, mais à une pandémie. 

Les économistes sont incertains quant à l’avenir, mais ce qu’ils savent, ce sont les similitudes entre les récessions passées. 

Cela inclut la diminution de la valeur des salaires qui ne peut pas suivre le rythme d’une inflation plus élevée

Les taux d’intérêt incitent les consommateurs à dépenser moins. 

Pendant ce temps, l’immobilier, les actions et autres investissements perdent de la valeur. 

À mesure que les dépenses diminuent, les entreprises procèdent à leurs propres réductions pour suivre le rythme. 

Cela conduit à plus de pertes d’emplois.

Vous l’avez compris, ce n’est pas une période très réjouissante.

Vos finances sont-elles capables de résister à une montagne russe d’incertitude de cinq ans liée à une récession ? 

Voici comment se préparer à une récession.



Comment préparer vos finances personnelles pour une récession

 

Idéalement, vos finances et vos investissements étaient déjà solides au début de la COVID-19, bien sûr.

Mais si ce n’est pas le cas, le process est le même.

Depuis le début de la pandémie, cependant, de nombreuses personnes ont vu leurs investissements, (actions et autres) considérablement réduits. 

Bien que vous puissiez choisir d’embaucher un conseiller financier et obtenir des conseils professionnels, il existe des moyens simples de vous préparer à une récession, de mieux affronter les hauts et les bas pendant la traversée de la récession.



1 Remboursez votre dette

 

Bien qu’il soit important de dépenser moins pendant une récession, il est très important de rembourser toutes les dettes que vous avez actuellement. 

Payer des intérêts élevés ronge votre précieux revenu qui doit être préservé pendant cette période.

Commencez par rembourser les dettes avec les taux d’intérêt les plus élevés. 

Vous pourrez ensuite cibler les crédits auto et autres dettes qui peuvent être remboursées rapidement. 

Regroupez vos dettes en un seul prêt à faible taux d’intérêt si possible. 

Lire également « Comment réduire sa dette »

 

2 Augmentez vos économies

 

récession



À mesure que votre dette diminue, utilisez cet argent supplémentaire pour augmenter votre épargne.

 

  • Fonds d’urgence

Vous devriez avoir un fonds d’urgence avec suffisamment d’argent pour couvrir trois à six mois de frais de subsistance, au minimum.

On l’appelle aussi épargne de précaution

Si vous n’en avez pas, cette tâche est prioritaire dans votre plan financier, quelque soit la situation économique. 

Une excellente façon de commencer à constituer un fonds d’urgence est de l’automatiser. 

 

  • Ouvrez un compte d’épargne pour conserver les fonds d’urgence

Bien que les taux d’intérêt sur la dette soient plus élevés que les intérêts sur l’épargne, commencez à mettre de l’argent de côté avant même que vos dettes ne soient épuisées.

Si vous le pouvez, je vous recommande d’ouvrir un compte d’épargne qui a un taux d’intérêt élevé bien sûr.

 

  •  Utilisez une application d’épargne

Mettre de l’argent sur un compte d’épargne peut être plus facile à dire qu’à faire.

C’est pourquoi je vous suggère d’utiliser une application d’épargne qui automatise le processus pour vous.

 

  •  Démarrez une activité secondaire

Envisagez de lancer une activité secondaire et d’investir cet argent supplémentaire dans vos économies.

Même si vous vous sentez en sécurité dans votre travail, le fait d’avoir de l’argent supplémentaire vous aidera à vous sentir plus en sécurité pendant la récession.

Par ailleurs, la diversification des sources de revenus est une des meilleures stratégies anti-crises.




Bonus 
Prêt à démarrer une entreprise qui augmente vos revenus et votre flexibilité,
mais vous ne savez pas par où commencer ? 

Téléchargez GRATUITEMENT Le Kit Administratif Du Freelance




3 Faites un budget et suivez-le !

 

Vous devriez maintenant connaître la règle du 50-30-20 : pas plus de 50 % de votre revenu ne doit être consacré à votre logement, aux services publics et à la nourriture (l’essentiel) ; au moins 20 % de vos revenus doivent être consacrés à l’épargne et pas plus de 30 % de vos revenus doivent être des dépenses discrétionnaires.

Si vous n’en avez pas encore créé, faites-le maintenant. 

Récession ou pas.

Voici un budget que vous pouvez télécharger.

Vous pouvez lire aussi « 5 méthodes efficaces de budgétisation »

 

4 Réduisez vos dépenses

 

Économiser de l’argent est le plus important pendant une récession. 

Lorsque vous passez en revue vos dépenses, regardez ce que vous pouvez réduire. 

Vous avez probablement déjà réduit vos frais de divertissement et de voyage en raison des restrictions liées au COVID-19. 

Mais peut-être que vous dînez plus souvent au restaurant ou que vous vous faites livrer régulièrement de la nourriture. 

Mettez ensuite cet argent dans votre épargne et dans la réduction de vos dettes.

Si vous recevez des bonus ou des primes, placez-les dans des économies et évitez de chercher du plaisir immédiat au détriment du bonheur durable.

 

5 Concentrez-vous sur le long terme et diversifiez 

 

De nombreux investisseurs paniquent lorsque le marché commence à plonger lors d’une récession.

Les cours des actions ont chuté au début de la pandémie de COVID-19. 

Cela a poussé de nombreux investisseurs à prendre la décision émotive de vendre, abandonnant les fonds de retraite, tout en s’inquiétant de la récession.

Mais les investisseurs expérimentés savent que lorsque les prix baissent, c’est le bon moment pour saisir les actions. 

Le marché instable peut être déconcertant, mais maintenez votre stratégie sans faiblir, surtout pendant une récession.

Achetez lorsque les actions sont bon marché, recherchez les entreprises qui ont de la longévité et qui ont survécu aux récessions passées. 

Ces entreprises ont généralement un modèle commercial stable et vont pivoter et trouver leur chemin hors de la spirale descendante.

Diversifiez également avec une partie de votre portefeuille en obligations à revenu fixe, ainsi que dans l’or et l’argent.

Vous serez peut-être surpris que je recommande l’immobilier lorsque le pays connaît un ralentissement économique, mais à mesure que la valeur des maisons baisse, les investisseurs à long terme peuvent bénéficier de l’achat de biens immobiliers qui rebondiront avec l’économie et rapporteront gros dans les années à venir. 

La clé pour investir pour se préparer à une récession est de se diversifier ! 

Investissez dans de bons actifs variés pour traverser cette tempête économique.

Pour mieux diversifier, lire ici les différentes catégories d’actions boursières.

 

6 Comprendre votre tolérance au risque

 

Même avec toutes ces étapes en place, il est essentiel de prendre en compte votre tolérance au risque.

Par exemple, si vous n’êtes pas encore à l’aise avec les actions, vous pouvez commencer par vous intéresser aux ETF.

C’est un bon moyen de placer son argent en bourse, tout en réduisant le risque et en diversifiant son portefeuille. 

Vous pouvez également faire ce test (en anglais) qui vous aide à déterminer votre tolérance au risque. 

 

7 Investissez en vous

 

récession

 

 

Et n’oubliez pas d’investir en vous-même en continuant à développer vos compétences et votre formation. 

Suivez des cours supplémentaires et boostez votre CV. 

Cela vous donne une longueur d’avance sur la concurrence.

Si certaines entreprises font faillite ou licencient des employés, il y a encore des entreprises en plein essor et à la recherche de nouvelles recrues. 

Décrocher un emploi mieux rémunéré peut stimuler votre épargne et votre retraite, alors continuez à rechercher de nouvelles opportunités, qui peuvent être parfois plus nombreuses lors d’une récession.

Au-delà de votre CV, augmentez vos compétences en matière d’investissement, car personne ne s’intéressera autant à votre argent que vous-même.



Préparez-vous toujours à l’inattendu

 

Comme dit le proverbe, les seules certitudes dans la vie sont la mort et les impôts. 

Personne n’aurait pu voir venir le COVID-19, mais lorsqu’une récession frappe, elle survient généralement de manière inattendue.

Comprendre qu’une récession peut survenir, mais ne pas s’y préparer équivaut à savoir que l’hiver apportera de la neige et à ne pas avoir de bottes.

Survivre à une récession dépend de combien vous vous préparez pour faire face à cette crise. 

Ces étapes de préparation à une récession doivent être pratiquées quel que soit la situation actuelle, afin d’être toujours prêt à faire face à une crise inattendue.

Pensez-vous être prêt pour une crise ?

BONUS

Prêt à vous débarrasser de vos dettes, à économiser de l'argent
et à créer une véritable richesse ?

Téléchargez GRATUITEMENT Le Guide Ultime De l'Argent

 

Vous avez aimé "Comment se préparer à une récession" ?




C'était "Comment se préparer à une récession"

 

Claudia

Soyez Enfin Maître de vos Finances...

Si "Comment se préparer à une récession" vous a plu, n'hésitez pas à laisser un commentaire, j'en serai ravie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EBOOK GRATUIT

Le Guide Ultime De L'Argent

Découvrez comme il est simple de créer sa Liberté Financière Sur Mesure

EBOOK GRATUIT !!!

LE GUIDE ULTIME DE L'ARGENT

Découvrez comment bien penser l’argent et Éliminez vos contraintes financières