Choix d'investissement

Comment Vos Émotions Affectent Vos Choix d’Investissement

Pensez-vous contrôler totalement vos choix d’investissement ?

Investir est une expérience incroyablement personnelle.

Après tout, vous investissez une grande partie de votre argent dans des investissements potentiellement risqués pendant des années, voire des décennies.

Pour de nombreuses personnes, leurs finances personnelles sont en proie à l’anxiété.

Ce qui peut influencer leurs résultats financiers.

Étant donné que vos choix d’investissement sont liées à votre patrimoine futur, il va de soi que vos émotions vont avoir une certaine influence sur vos choix.

Pour le meilleur ou pour le pire.

Dans cet article, nous allons ensemble explorer les facteurs communs qui peuvent affecter les choix d’investissement des gens.

Et comment vous pouvez commencer votre voyage vers le bien-être financier.

Pour faire court :

Les émotions négatives autour de l’argent peuvent conduire à un manque de planification ou à de mauvais choix d’investissement continus tout au long de votre vie.

Le statut socio-économique de votre enfance et jeunesse peut également influencer vos résultats financiers futurs.

Le FOMO est un facteur déterminant dans la vie de nombreux investisseurs, et souvent pas pour le mieux.

La discipline financière des Français s’améliore, principalement en raison des effets de la pandémie.




Juste avant de rentrer dans le vif du sujet…
Bonus : prêt à vous débarrasser de vos dettes, à économiser de l’argent
et à créer une véritable richesse ?

Téléchargez GRATUITEMENT Le Guide Ultime De l’Argent

 


 

 

Facteurs qui influent sur vos choix d’investissement

 

Choix d'investissement

 

Lorsque les gens ont une histoire négative avec l’argent, cela a tendance à continuer à les affecter négativement tout au long de la vie.

Surtout si le problème n’est pas résolu.

Et la voie du bien-être financier est pavée de mines.

Dans cette section, voyons ensemble la manière dont certaines conditions peuvent influencer vos choix d’investissement.

 

La spirale de la dette et de la honte

S’il y a quelque chose que nous avons appris des dernières années de pandémie, c’est que les périodes de crise nous obligent souvent à dépenser.

Et les gros achats se transforment souvent en gros regrets.

En fait, au début de 2022, 75 % des Français éprouvaient des remords au sujet de certains de leurs achats à l’époque de la pandémie.

Les crédits à la consommation et les dépenses compulsives sont deux des défis très courants en France.

Souvent, il semble très facile de payer pour des choses que nous voulons qui pourraient nous apporter un moment de bonheur.

Ce qui nous laisse la gestion des sentiments désagréables pour plus tard.

Et, pour beaucoup d’entre nous, nous continuons à les ignorer jusqu’à être dans une spirale de dettes.

 

Discrimination et traumatisme financier

 

Certaines personnes ne se sentent pas à l’aise pour prendre des décisions financières de base.

Par conséquent, des questions plus complexes sur où investir peuvent être encore plus difficiles à envisager.

Après tout, en investissant, il y a toujours une chance que vous perdiez de l’argent.

Pour ceux qui ne peuvent pas se permettre de perdre, investir peut sembler trop intimidant à envisager, point final.

Cela est particulièrement vrai pour les communautés les plus susceptibles d’être touchées par un traumatisme financier.

Certaines discriminations malheureusement encore présentes peuvent s’aggraver avec le fait d’être issu d’un milieu économique défavorisé.

L’ensemble des difficultés financières persistantes s’appelle un traumatisme financier.

Les investisseurs issus de familles à faible revenu éprouvent souvent plus d’anxiété vis-à-vis de l’argent et de la difficulté à faire des choix d’investissement.

Prenons l’exemple des Etats-Unis.

Selon une enquête réalisée par CNBC et Momentive, 59 % des femmes noires et 48 % des femmes latines – deux groupes historiquement privés de leurs droits – ont répondu qu’elles n’avaient investi dans aucun actif.

Un vrai contraste avec 34% des femmes blanches et 23% des hommes blancs qui ont déclaré la même chose.

Il y a un tas de raisons à cet écart.

Nous pouvons citer le manque de richesse intergénérationnelle et l’accès limité au crédit comme deux problèmes majeurs.

Cependant, le fait de ne pas investir s’accompagne d’un coût d’opportunité majeur en termes d’épargne-retraite et de gains d’investissement réduits à l’avenir.

Le traumatisme financier ne doit pas être pris à la légère et peut se régler si vous souhaitez améliorer vos choix d’investissement.

 

La peur d’être brûlé à nouveau

 

Nous avons vu comme la honte due à de mauvais choix d’investissement passés affecte votre vie actuelle.

Il en va de même pour toute peur que vous avez accumulée à partir de préoccupations économiques plus importantes.

L’expérience passée est un moteur important dans les décisions des gens.

La raison pour laquelle vous ne touchez pas à une plaque chauffante allumée, c’est qu’elle peut vous brûler.

Eh bien, si la personne n’a investi qu’une seule fois dans sa vie et a perdu de l’argent, cela a le même effet que la plaque brûlante dans la cuisine.

C’est pourquoi même de courtes périodes de baisse sur le marché peuvent déclencher des réactions effrayantes et irrationnelles.

Si vous deviez demander à la plupart des gens, ils diraient que le marché boursier est truqué contre les investisseurs particuliers.

La «partie truquée» est entièrement émotionnelle et les empêche de faire des choix d’investissement corrects.

 

Peur de manquer quelque chose

 

FOMO (Fear Of Missing Out) est un terme utilisé pour décrire la peur de manquer une opportunité en investissement.

C’est une autre force motrice derrière de nombreux choix d’investissement.

Une étude de l’Université du Colorado à Denver a révélé que le FOMO avait un impact sur le marché boursier depuis 2010 en augmentant la volonté des investisseurs de prendre des risques.

Le FOMO rend également les investisseurs trop confiants alors qu’ils ne devraient vraiment pas l’être.

Il pousse les gens à investir en dehors de leur cercle de compétence, de compréhension ou de véritable appétit pour le risque.

Tout le monde aime les avantages, mais la douleur de la perte ou la peur de manquer quelque chose conduit à des décisions émotionnelles.

Et lorsque les émotions sont fortes, la pensée rationnelle disparaît, et les choix d’investissement deviennent dangereux.

 

Manque d’éducation financière

 

Environ 80 % des gens n’ont pas de plans financiers ni d’objectifs financiers clairs et réalisables.

Mais ce n’est pas faute d’avoir essayé.

Certaines personnes sont juste plus à l’arrière de la ligne de départ en ce qui concerne les ressources éducatives.

Chaque personne a des bases sur lesquelles repose la façon dont on dépense son argent.

Ces bases sont généralement formées par votre éducation, votre foyer et votre environnement.

Si vous grandissez dans un foyer ou si vous êtes entouré d’amis qui ne croient pas à l’épargne ou à l’investissement, il y a de fortes chances que vous n’investissiez pas du tout.

Si on ne vous a jamais enseigné aucune discipline financière ni montré les ficelles du monde de l’investissement, il vous sera probablement beaucoup plus difficile de vous y plonger.

Ou de vous y tenir si vous le faites.

 

Mesures à prendre pour vous sentir psychologiquement en sécurité lorsque vous gérez vos finances

 

Choix d'investissement

 

Malgré les défis, pratiquer de saines habitudes d’argent génère des récompenses sur le long terme.

Lorsque vous économisez régulièrement, respectez un budget et investissez des montants raisonnables dans de bons actifs, vous aller forcément de l’avant.

Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à reprendre le contrôle de votre argent.

 

Parlez à votre famille et vos amis

 

L’argent est souvent un sujet culturellement tabou.

Mais rien de bon ne sort de balayer vos préoccupations financières sous le tapis.

Partager honnêtement avec vos proches vous permet de mettre en commun vos ressources de connaissances.

Parlez simplement aux membres de votre famille et à vos amis de la façon dont ils ont été élevés pour penser à l’argent.

Cela peut vous donner des éclaircissements sur vos propres habitudes financières.

Vous pouvez même obtenir des conseils de budgétisation et des ressources d’investissement qui sont plus pertinents pour votre situation.

De nombreux choix d’investissement judicieux peuvent en découler.

 

Arrêtez de vous comparer aux autres

 

Peut-être que votre prochaine pensée après avoir lu l’en-tête ci-dessus est :

« Plus facile à dire qu’à faire » !

C’est dans la nature humaine de se comparer aux autres personnes autour de nous pour évaluer comment nous nous en sortons dans la vie.

Non seulement ça, mais les conseils financiers sont souvent centrés sur le storytelling.

Cela attire les lecteurs et les investisseurs potentiels avec des articles sur la façon dont un tel a pu prendre sa retraite à 35 ans.

Ou un tel qui a gagné son premier million grâce à une stratégie financière unique.

Mais à la fin de la journée, il ne s’agit pas d’eux mais de vous.

Ne vous comparez pas aux autres.

Je ne devrais pas avoir besoin d’insister là-dessus mais, nous sommes tous des individus uniques.

La seule personne avec qui vous devez vous comparer, c’est avec vous.

 

Cherchez d’où viennent les autres investisseurs

 

Bien que vous ne devriez pas constamment vous comparer aux autres, trouver une communauté de personnes similaires peut vous aider à comprendre que vous n’êtes pas le seul à vivre cela.

Des personnes ayant des ambitions, des objectifs et des rêves similaires.

Notre entourage impacte tellement nos choix.

Pour faire de bons choix d’investissement il est donc important de bien choisir sa communauté, son environnement.

Et grâce à internet, il est devenu plus facile de se connecter avec les autres.

Essayez par exemple de faire ceci :

Recherchez des groupes Facebook partageant les mêmes idées.

Il existe des tonnes de groupes d’intérêt fondés par et conçus pour les personnes qui s’intéressent à l’argent et à l’investissement.

Et sur des milliers d’autres sujets.

Grâce à ces groupes, vous pourrez trouver des experts en finance de toutes les communautés qui ont beaucoup de connaissances et d’expériences à partager.

Assurez-vous simplement que les conseils que vous recevez sont légitimes.

Écoutez des podcasts sur la finance.

Les podcasts ont rendu beaucoup plus facile l’acquisition passive de connaissances.

 

Trouvez un budget qui vous convient

 

Même les plus avisés financièrement d’entre nous ne font pas les meilleurs mouvements d’argent à chaque fois.

La vie s’en mêle parfois.

Cependant, ignorer complètement votre argent ne fera que vous nuire à long terme.

Pour commencer, vous devez savoir où va votre argent.

En suivant vos dépenses, vous pouvez voir où vous dépensez potentiellement trop et trouver des endroits où vous pouvez réduire.

Si, par exemple, vous constatez que vous dépensez 200 € en abonnements de streaming chaque mois, mais que vous ne les utilisez pas tous, vous pourrez diriger une partie de cet argent ailleurs.

Si vous voulez mettre les mains dans le cambouis, vous pouvez utiliser Budget Excel et imprimable.

Mais si l’idée de suivre manuellement vos dépenses vous déroute, ne vous inquiétez pas !

Il existe de nombreuses applications de suivi automatique parmi lesquelles choisir.

La plupart d’entre elles vous permettent simplement de lier votre compte de dépenses et elles organiseront les transactions pour vous.

Vous pouvez également consulter différentes méthodes de budgétisation pour voir laquelle vous plaît le plus.

 

Fixez et travaillez vos objectifs

 

Si vous n’avez jamais pensé à ce que vous voudriez que votre argent paie en dehors de vos factures habituelles, c’est le moment de commencer.

Avoir des objectifs financiers et les écrire dans un endroit où vous pouvez les voir quotidiennement est un outil de motivation étonnamment puissant.

Cela peut aller de cocher une liste de destinations où vous souhaiter voyager à être sans dette à un certain âge.

Plus vous visualisez clairement vos objectifs, plus ils peuvent être motivants.

Si vous trouvez que vous ne pouvez pas maintenir ces objectifs par vous-même, vous pouvez faire appel à un conseiller financier ou un coach.

Se fixer des objectifs améliore considérablement la qualité de nos choix d’investissement.

 

L’essentiel

 

Les finances personnelles ont le mot « personnel » pour une raison.

Les décisions que nous prenons sont presque toujours influencées par nos émotions, y compris et surtout les choix d’investissement que nous faisons.

Il existe des moyens de surmonter les émotions potentiellement nocives et de faire des choix d’investissement qui vous seront bénéfiques au fil du temps.

Commencez par vous sentir à l’aise pour parler d’argent et trouvez des ressources éducatives qui reflètent votre situation.

À partir de là, commencez à suivre votre argent et recherchez un budget simple qui vous convient.

Et n’ayez pas peur de demander de l’aide, du soutien et des conseils, si vous en avez besoin.

BONUS

Prêt à vous débarrasser de vos dettes, à économiser de l'argent
et à créer une véritable richesse ?

Téléchargez GRATUITEMENT Le Guide Ultime De l'Argent

 

Vous avez aimé "Comment Vos Émotions Affectent Vos Choix d’Investissement" ?




C'était "Comment Vos Émotions Affectent Vos Choix d’Investissement"

 

Claudia

Soyez Enfin Maître de vos Finances...

Si "Comment Vos Émotions Affectent Vos Choix d’Investissement" vous a plu, n'hésitez pas à laisser un commentaire, j'en serai ravie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EBOOK GRATUIT

Le Guide Ultime De L'Argent

Découvrez comme il est simple de créer sa Liberté Financière Sur Mesure

EBOOK GRATUIT !!!

LE GUIDE ULTIME DE L'ARGENT

Découvrez comment bien penser l’argent et Éliminez vos contraintes financières