achats compulsifs

Comment Vaincre Les Achats Compulsifs : 7 Conseils Efficaces

Pensez-vous avoir des problèmes d’achats compulsifs ?

L’endettement croissant est en passe de devenir le passe-temps national, 2 familles sur 5 dépensant plus d’argent qu’elles n’en gagnent.

Les centres commerciaux sont la Mecque du divertissement et du matérialisme.

Et quand on s’ennuie, beaucoup d’entre nous se dirigent vers les magasins.

Pour la plupart des gens, dépenser de l’argent n’est qu’une autre partie de la vie.

Mais pour environ 1 à 6 % de la population mondiale dépenser de l’argent devient une dépendance.

6% de la population américaine souffre d’oniomanie, et 1 suisse sur 20 est sujet aux achats compulsifs réguliers.

Et ce problème est coûteux pour les finances personnelles, et pour le bien-être en général.

Voilà pourquoi j’ai trouvé qu’il était important d’écrire sur ce sujet afin d’apporter des solutions faciles et rapides à mettre en place.

Lisez cet article jusqu’au bout pour les découvrir.




Juste avant de rentrer dans le vif du sujet…
Bonus : prêt à vous débarrasser de vos dettes, à économiser de l’argent
et à créer une véritable richesse ?

Téléchargez GRATUITEMENT Le Guide Ultime De l’Argent

 


 

 

Qu’est-ce qu’un achat compulsif ?

 

achats compulsifs

 

 

Comme l’alcool, la nourriture ou le jeu, les achats compulsifs peuvent devenir une dépendance.

Les dépensiers compulsifs ne font pas les magasins parce qu’ils ont besoin ou parce qu’ils veulent quelque chose.

Ils achètent pour un remontant moral ou le « high » émotionnel qui vient en dépensant de l’argent.

Ils perdent leur capacité à rationaliser leurs achats et les virées shopping incontrôlables deviennent la norme.

 
Peu importe combien d’argent ils dépensent ou quels magasins ils visitent

 

Le sentiment « hors de contrôle » qui accompagne ces achats est un signe de dépendance.

Les « toxicomanes » qui dépensent n’ont pas besoin de faire du shopping dans les magasins les plus chics et les plus chers pour avoir un problème.

Stocker des livres d’occasion ou cacher des bibelots provenant de vide-greniers sont toutes des habitudes d’achats compulsifs.

 
Les achats compulsifs sont souvent saisonniers

 

Les achats compulsifs peuvent être un problème tout au long de l’année.

Mais les experts disent qu’elles sont plus courantes pendant les vacances, lorsque les gens ont tendance à dépenser plus d’argent.

Les acheteurs compulsifs utilisent l’argent – au centre commercial, en ligne ou même dans les marchés aux puces ou les vide-greniers – pour faire face à la dépression, à l’anxiété et à la solitude.

Une fois que le frisson de l’achat s’estompe et que la réalité de la dépense s’installe, la culpabilité, l’anxiété ou la dépression reviennent.

Poursuivant le cycle du comportement compulsif.

Certaines personnes achètent des articles qui, selon elles, amélioreront leur statut de vie.

Comme des voitures de sport ou des gadgets électroniques, tandis que d’autres recherchent de bonnes affaires et se convainquent qu’elles économisent réellement de l’argent.

Certains dépensent de l’argent sur des articles « trophées » comme des articles de luxe et de créateurs.

Tandis que d’autres achètent des cadeaux somptueux pour attirer l’amour et l’attention.

 
Les achats compulsifs sont similaires à d’autres troubles addictifs ou compulsifs comme le jeu et la kleptomanie

 

Dans ces troubles et d’autres troubles compulsifs, le comportement est récurrent et s’aggrave progressivement avec le temps.

Les jouissances du shopping peuvent entraîner des dettes et des problèmes financiers.

Tout comme des relations stressantes, des mensonges sur les habitudes de consommation, ainsi que des sentiments de honte, d’anxiété et de culpabilité.

 

Quels sont les symptômes ?

 

Les achats compulsifs commencent souvent petit et se transforment en une habitude de plus en plus destructrice.

Voici une liste de signes et symptômes d’achats compulsifs.

Ces descriptions ne sont que quelques exemples de sentiments ou de scénarios associés aux achats compulsifs.

 

  • Une maison pleine de livres que vous n’avez jamais lus, de gadgets que vous n’avez jamais utilisés et de vêtements que vous n’avez jamais portés.

  • Dépenser de l’argent lorsque vous vous sentez triste, seul ou déprimé.

  • Dépenser de l’argent que vous n’avez pas pour des choses dont vous n’avez pas vraiment besoin.

  • Se sentir excité lorsque vous achetez quelque chose de nouveau, mais coupable peu de temps après.

  • Se sentir imprudent et négligent lorsque vous dépensez de l’argent.

  • Oublier combien vous dépensez ou souffrir d’un « black-out » émotionnel après une virée shopping.

  • Mentir sur combien vous dépensez.

  • Voler de l’argent pour continuer à dépenser.

  • Continuer à dépenser malgré des dettes importantes.

  • Se sentir anxieux, effrayé ou mécontent de vos habitudes d’achat.

  • Vous disputer avec vos proches à propos de vos habitudes de dépenses.

  • Faire du shopping pour se sentir mieux.

  • Cacher vos achats et vos habitudes de consommation à vos proches.

  • Ne pas savoir (ou ne pas vouloir admettre) combien vous dépensez.

  • Se tourner vers l’alcool, la nourriture ou l’exercice pour vous aider à faire face au stress de vos dettes.

  • Augmenter les crédits à la consommation pour les achats superflus.

  • Contracter des prêts que vous savez que vous ne pourrez pas rembourser pour couvrir votre dette.

Si vous pouvez vous identifier à la plupart des symptômes ci-dessus, vous avez probablement un problème d’achats compulsifs.

La prochaine étape consiste à obtenir l’aide dont vous avez besoin pour le surmonter.

 

Les achats compulsifs peuvent-ils être traités ?

 

Oui, les achats compulsifs peuvent être traités, mais cela peut être un problème difficile à surmonter par vous-même.

N’ayez pas peur de demander de l’aide.

Parfois, il suffit de changer de comportement et de se fixer des objectifs et un budget adapté pour vaincre le problème.

Mais pour d’autres, demander l’aide d’un ami, d’un groupe de soutien, d’un thérapeute et/ou d’un conseiller financier est une meilleure approche.

Comme pour toute dépendance, parlez à un proche de confiance et à votre coach de vie de ce qui vous trouble.

N’ayez pas honte, car les achats compulsifs ne font pas de vous une mauvaise personne.

Imprimez une copie de cette évaluation pour vous permettre de discuter plus facilement de vos problèmes.

 


Bonus 
Prêt à démarrer une entreprise qui augmente vos revenus et votre flexibilité,
mais vous ne savez pas par où commencer ? 

Téléchargez GRATUITEMENT Le Kit Administratif Du Freelance


 


Voici 7 conseils pour vous aider à maîtriser vos achats

 

achats compulsifs

 

1. Admettez que vous avez un problème d’achats compulsifs

 

La première étape de la guérison de toute dépendance consiste à reconnaître que vous avez un problème.

Avoir du mal à contrôler vos dépenses ne vous rend pas faible ou vulnérable ; cela vous rend humain.

Parlez à votre coach de vie ou votre conseiller financier pour élaborer un plan de traitement. (Voir le point 5 ci-dessous pour plus de ressources.)

Partagez votre problème avec un être cher de confiance.

Ils peuvent servir de réseau de soutien et vous aider pendant votre rétablissement.

N’oubliez pas que dépenser de l’argent ne résout aucun problème ; cela en crée de nouveaux.

Certaines personnes se gavent de nourriture pour se distraire des vrais problèmes de leur vie.

D’autres dépensent de l’argent pour engourdir une sorte de douleur ou de tristesse.

Pour surmonter cela, vous devez d’abord affronter ces mauvais sentiments.

 

2. Disséquez le problème

 

Quels sont vos « déclencheurs » ?

Faites-vous des folies sur les gros articles ?

Accumulez-vous des dépenses sur des postes budgétaires bien précis ?

Ouvrez vos tiroirs et placards et sortez vos relevés de carte de crédit.

Examinez vos habitudes de dépenses.

Déterminez quel type d’acheteur vous êtes et évitez les endroits qui vous tentent le plus.

Coupez vos cartes de crédit (gardez-en une pour les urgences, mais demandez à quelqu’un d’autre de la garder pour vous).

Et ne comptez que sur l’argent liquide si vous ne vous faites pas confiance avec une carte bancaire ou un chéquier.

 

3. Examinez vos sentiments

 

Pourquoi dépensez-vous de l’argent ?

Allez-vous dans les centres commerciaux lorsque votre partenaire travaille tard ?

Vous sentez-vous seul lorsque vos enfants vont à l’école ?

Est-ce que le shopping est un moyen de faire face à la dépression ?

Ou est-ce que vous faites les magasins pour augmenter votre auto-estime ?

Déboursez-vous beaucoup d’argent pour des vêtements avant d’aller à un événement ?

Avant de pouvoir guérir et modifier votre comportement, vous devez admettre la racine du problème.

Essayez d’examiner les réponses à ces questions en tenant un journal ou en discutant avec d’autres personnes.

 

4. Amusez-vous

 

Quand et comment faites-vous vos courses ?

Remarquez les tendances, puis essayez de trouver des alternatives aux dépenses.

Au lieu de vous coucher tard et de faire du shopping en ligne, consacrez du temps à un passe-temps, lisez un livre ou appelez un ami.

Si vous vous rendez dans les magasins pendant la journée, envisagez de faire du bénévolat ou de trouver un emploi à temps partiel.

De préférence un emploi où vous ne serez pas tenté de dépenser.

Socialisez-vous en faisant du shopping ?

Suggérez des activités alternatives à vos amis et à votre famille.

Promenez-vous, allez au cinéma ou visitez un musée.

Dépensez-vous trop lorsque vous êtes en public (en payant la part des autres ou en vous rendant dans les restaurants les plus chics de la ville) ?

N’apportez que de l’argent liquide, vous ne pourrez donc payer que votre part.

Respectez votre budget en vous réunissant pour un verre ou un dessert plutôt qu’un repas complet.

Ou invitez vos amis à un repas-partage chez vous.

Privilégiez dans tous les cas les expériences aux objets.

 

5. Trouvez un groupe de soutien

 

Débiteurs Anonymes est une association d’aide aux personnes qui dépensent de façon incontrôlable.

Consultez leur SITE pour connaître les réunions dans votre région.

Il peut être très thérapeutique de parler avec des personnes qui vivent la même chose.

Appelez votre association locale de santé mentale ou une agence de conseil pour obtenir des informations.

Vous pouvez également trouver de l’aide via des forums de discussion spécialisés ou certains groupes Facebook sur le sujet.

 

6. Parlez à un professionnel de santé, comme un psychiatre ou un psychologue spécialisé dans les comportements compulsifs

 

Vous pouvez d’abord contacter votre médecin généraliste pour obtenir des recommandations, ou votre coach de vie ou de bien-être si vous en avez un.

Parler à un tiers neutre et bienveillant peut vous aider à résoudre vos problèmes et à aller à la racine du problème.

 

7. Vous pouvez également obtenir de l’aide pour remettre vos finances sur les rails

 

Si vos habitudes de dépenses sont sous contrôle, mais que vos finances comportent toujours des dettes, vous pouvez contacter une agence de crédit à la consommation de votre région.

Ces agences proposent des conseils gratuits en matière de crédit et des programmes de gestion de la dette à but non lucratif.

Et de manière générale vous pouvez prendre l’habitude d’améliorer votre relation à l’argent en lisant régulièrement.

De nombreuses ressources gratuites sur la gestion des finances personnelles et l’investissement sont à votre disposition sur cet Ebook Gratuit, ce Blog, et ce Podcast.

 

Conclusion

 

Les achats compulsifs sont une dépendance difficile à surmonter.

Mais vous pouvez réussir à les vaincre.

Les dettes se sont accumulées au fil des mois ou des années, et cela peut prendre encore plus de temps pour s’en sortir.

Restez positif, soyez patient et restez diligent.

Vous pouvez réussir et vous réussirez si vous êtes déterminé à le faire.

Pas-à-pas.

La vie est un marathon, pas un sprint, alors n’oubliez pas de garder un rythme régulier et vous vous remettrez sur la bonne voie.

BONUS

Prêt à vous débarrasser de vos dettes, à économiser de l'argent
et à créer une véritable richesse ?

Téléchargez GRATUITEMENT Le Guide Ultime De l'Argent

 

Vous avez aimé "Comment Vaincre Les Achats Compulsifs : 7 Conseils Efficaces" ?




C'était "Comment Vaincre Les Achats Compulsifs : 7 Conseils Efficaces"

 

Claudia

Soyez Enfin Maître de vos Finances...

Si "Comment Vaincre Les Achats Compulsifs : 7 Conseils Efficaces" vous a plu, n'hésitez pas à laisser un commentaire, j'en serai ravie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EBOOK GRATUIT

Le Guide Ultime De L'Argent

Découvrez comme il est simple de créer sa Liberté Financière Sur Mesure

EBOOK GRATUIT !!!

LE GUIDE ULTIME DE L'ARGENT

Découvrez comment bien penser l’argent et Éliminez vos contraintes financières