Qu’Est-ce Que La Blockchain ? Et Quel Lien Avec l’Investissement ?

La Blockchain avec Bitcoin a rendu beaucoup de gens riches !

Mais le bitcoin n’a jamais été conçu pour être un actif d’investissement. 

Au contraire, il a été conçu pour prouver que la technologie blockchain fonctionne

Mission réussie ! Et le monde ne sera plus jamais le même.

La technologie Blockchain, comme Internet avant elle, est sur le point de révolutionner la façon dont nous stockons et accédons aux informations. 

Plus de 80 des 100 plus grandes sociétés cotées en bourse au monde investissent massivement dans des projets de blockchain. 

Et même les gouvernements et les banques centrales qui détestent le Bitcoin adoptent rapidement cette technologie qui le sous-tend.

Mais qu’est-ce que la blockchain ?  

Qu’est-ce qui rend tout le monde fou à ce sujet ? 

Qui l’a créé et pourquoi ? 

Et d’autres industries que le gouvernement et la fintech en bénéficieront elles ?

Cette introduction à la blockchain répond à toutes ces questions et plus encore.

La version courte :

– Une blockchain est une collection numérique d’enregistrements qui ne peuvent pas être falsifiés. Les crypto-monnaies comme Bitcoin et Ethereum sont basées sur un réseau blockchain.

– Alors que cette technologie a d’abord été utilisée pour créer des crypto-monnaies, les entreprises utilisent également la technologie pour moderniser des secteurs tels que les soins de santé, les voyages et la gestion de la chaîne d’approvisionnement.

– Il existe différentes manières pour les investisseurs d’investir dans la blockchain, notamment par le biais de sociétés impliquées, d’ETF, etc.



Juste avant de rentrer dans le vif du sujet…
Bonus : prêt à vous débarrasser de vos dettes, à économiser de l’argent
et à créer une véritable richesse ?

Téléchargez GRATUITEMENT Le Guide Ultime De l’Argent

 


 

 

Qu’est-ce que la Blockchain ?

 

blockchain



En termes simples, une blockchain est une collection numérique d’enregistrements (un registre, si vous voulez) qui ne peut pas être piratée ou écrasée.

D’une certaine manière, elle est un peu comme des gravures sur pierre sur un ancien mur égyptien : vous pouvez la lire et vous pouvez même y ajouter des éléments, mais vous ne pouvez pas modifier ce qui est déjà là.

L’idée centrale derrière cette technologie est de décentraliser le stockage des données sensibles, afin qu’aucune autorité centrale ne puisse la contrôler, la manipuler ou en abuser.

Si votre voisin le long du Nil vous doit 100 pièces d’or et que vous stockez un enregistrement de votre prêt à la banque, eh bien, votre voisin pourrait soudoyer la banque pour supprimer cet enregistrement.

Mais si vous gravez un enregistrement de votre prêt sur un mur de la place de la ville…

Qui va-t-il soudoyer ? 

Comment pourrait-il falsifier les données sans que tout le monde en ville sache que c’était lui ?

C’est la théorie derrière une blockchain publique : des données décentralisées, en lecture seule, partagées et maintenues par tout le monde.

 

 

Comment fonctionne la Blockchain ?

 

Alors, comment créer un « mur de pierre » virtuel ?  

Comment créer un grand livre en ligne qui est constamment alimenté mais qui ne peut jamais être modifié ?

La réponse vient de la science de la cryptographie (d’où la crypto-monnaie, et non la « monnaie numérique »).

Comme son nom l’indique, une chaine de blocs est composée de « blocs » de données — chacun contenant :

1. L’horodatage

2. Les données enregistrées (transaction bitcoin, propriétaires de NFT, etc.)

3. Un « hachage » cryptographique du bloc précédent

L’horodatage et le hachage cryptographique empêchent le bloc d’être dupliqué ou écrasé.

Un hachage cryptographique est comme un mot de passe secret donné au nouveau bloc par le bloc précédent. 

C’est ce qui empêche votre méchant voisin de jouer avec la blockchain. 

Chaque bloc dépend du bloc qui le précède. 

Il devrait donc éditer chaque bloc pour revenir au bloc de genèse.

Je veux dire, il pourrait. 

Mais pour ce faire, il faut environ 110 térawattheures d’électricité, soit 0,55 % de la production mondiale d’électricité, selon Harvard Business Review.

 

 

Qu’est-ce que le minage de la Blockchain ?

 

Si votre méchant voisin a besoin de tout ce pouvoir pour la pirater, qui fournit ce pouvoir en ce moment ?

Les mineurs !

L’exploitation minière est le processus d’utilisation d’une immense puissance informatique pour maintenir une blockchain de crypto-monnaie. 

Lorsque vous consacrez de la puissance de traitement à la maintenance et à la croissance de la blockchain, vous êtes automatiquement récompensé avec un petit bout de crypto – d’où le terme « minage ».

L’exploitation minière était autrefois un processus complexe qui nécessitait des connaissances approfondies et des réserves d’énergie sans fin. 

Mais de nos jours, vous pouvez ajouter la puissance de votre ordinateur à un pool géant facilité par une société tierce et récolter un pourcentage des bénéfices.

blockchain

 


En quoi une blockchain est-elle différente d’une base de données normale ?

 

Comparons cette technologie à, disons, un grand livre protégé par mot de passe appartenant à une banque ou à une autre institution financière.

Le premier est plus sûr en théorie pour deux raisons principales :

 

1. C’est décentralisé : 

 

Personne ne possède ni ne contrôle les données sur la blockchain. 

Tout le monde peut y accéder et valider de nouvelles transactions.

 

2. C’est impénétrable : 

 

Les pirates hackent des bases de données protégées par mot de passe et divulguent ou volent des données (comme cela s’est produit chez Equifax). 

Mais comme discuté, un tel braquage n’est pas si facile avec la finance décentralisée.

Le principal inconvénient de la blockchain est qu’il faut une puissance massive pour le calcul et pour la maintenir. 

Ainsi, la communauté blockchain propose rapidement innovation après innovation pour rendre l’exploitation minière plus respectueuse de l’environnement.

 

Qui a créé la première blockchain et pourquoi ?

 

La technologie Blockchain a été conçue pour la première fois par le cryptographe David Chaum. 

En 1982, il a publié une thèse portant le nom : Systèmes informatiques établis, maintenus et approuvés par des groupes mutuellement suspects (PDF).

Dans ce document, il a proposé que ces « groupes mutuellement suspects » puissent toujours effectuer des transactions sans avoir besoin d’un tiers médiateur – en utilisant une preuve cryptographique.

Mais la blockchain ne s’est généralisée qu’en 2008, lorsque le mystérieux Satoshi Nakamoto a publié « Bitcoin : A Peer-to-Peer Electronic Cash System ».

Les paiements en ligne sont pénibles. 

Nous avons besoin d’un système où des tiers comme les banques et PayPal ne sont pas nécessaires uniquement pour payer quelqu’un en ligne. 

Un tel système serait plus sûr, plus efficace et à l’abri de toute influence extérieure.

Cela semble idéaliste, mais il a réussi. 

Il a publié le code source de Bitcoin en 2009. 

Et depuis, les gens s’appuient dessus, remplissant la plupart des promesses de son « whitepaper » (livre blanc) original de 2008.

 

 

Pourquoi la blockchain est-elle si importante ?

 

Cette technologie saine et fonctionnelle qui facilite les transactions en bitcoins est fascinante, mais pas seulement parce qu’elle révolutionne la façon dont nous voyons l’argent. 

Elle révolutionne également la manière dont nous collectons, stockons et accédons aux données.

Réfléchissez aux implications d’avoir un « coffre-fort » numérique de données sensibles qui ne peuvent pas être dupliquées ou écrasées.

Les votes pourraient être stockés dans la blockchain pour éviter que certains votes comptent deux fois (ou pas du tout). 

Cela aiderait les pays en développement et développés à éliminer la corruption.

La logistique de la chaîne d’approvisionnement pourrait être stockée dans la blockchain pour garantir que la même pièce ne sera pas envoyée deux fois. 

Cela permettrait d’économiser d’innombrables milliards d’euros chaque année.

 

 

Comment les entreprises l’utilisent-elles ?

 

blockchain

Entreprises recherchant et utilisant la technologie Blockchain

Sans surprise, les grandes entreprises prennent conscience du potentiel de la cette technologie.

En 2014, seules deux des 100 plus grandes entreprises publiques au monde se sont activement engagées dans la blockchain : PayPal et Walt Disney.

Puis en 2021, ce nombre est passé à 81.

Microsoft, Amazon, Walmart, Visa, AT&T, Alibaba et bien d’autres l’utilisent déjà, tandis que les autres sont quelque part en recherche et développement.

IBM est particulièrement partisan de la technologie blockchain. 

Tesla est entièrement en accord avec la blockchain. 

La société pionnière des véhicules électriques travaille actuellement avec une société de blockchain appelée Re | Source pour retracer ses approvisionnements en cobalt et en nickel jusqu’à leurs sources en République démocratique du Congo et en Australie, respectivement. 

En effet, la technologie Blockchain les aide à suivre les éléments. 

La liste se rallonge de plus en plus. 

Dans la plupart des cas, les entreprises utilisent la blockchain pour optimiser leur chaîne d’approvisionnement ou leurs services financiers.

 

 

Quelles sont les autres utilisations possibles ?

 

Dossiers médicaux

 

Une application blockchain un peu moins sexy – mais indéniablement pertinente – est le stockage et l’accès aux données des dossiers médicaux.

L’actuel modèle d’échange d’informations sur la santé a cruellement besoin d’être rafraîchi. 

Et je doute qu’il y ait un directeur de la technologie d’hôpital qui ne soit pas d’accord avec moi. 

Selon l’endroit où vous recevez des soins primaires, votre dossier médical peut être stocké sur un serveur ou pire, sur papier. 

Et même les meilleures solutions de dossier médical partagé sont vulnérables et inefficaces. 

Tout cela a un impact sur la prise en charge des patients.

 

Voyage

 

La blockchain remplace également le besoin d’agences de voyages tierces. 

La plateforme déchange Binance a lancé un concurrent basé sur la blockchain à Airbnb qui – vous l’avez deviné – supprime Airbnb de l’équation. 

Dtravel permet aux hôtes et aux locataires d’interagir directement à l’aide d’un système appelé Organisation autonome décentralisée (DAO).

Une DAO remplace les humains en utilisant un outil appelé « contrat intelligent »

Un contrat intelligent est comme une instruction « si/alors » exécutable qui vit à l’intérieur de la blockchain. 

Pas besoin d’envoyer un e-mail à un avocat, à un prêteur hypothécaire ou dans ce cas à un agent Airbnb. 

Uploader simplement vos fichiers et la blockchain fournit.

Cette intelligence semi-artificielle élimine le besoin d’un service client… en théorie.

 

Les NFT – Jetons non fongibles

 

Les NFT utilisent également la blockchain. 

Ils utilisent le grand livre pour annoncer à qui appartient un actif particulier, tel qu’un mème, une œuvre d’art ou même des vêtements de marque.

 

blockchain-NFT
 

 

Si vous voyez le potentiel énorme de la blockchain, vous pouvez envisager d’investir dans la technologie de la blockchain.  

Voici trois façons de le faire, selon votre niveau de tolérance au risque :

 

1. Risque faible : investissez dans des actions de premier ordre axées sur la blockchain

Une façon plutôt sûre et conservatrice d’ajouter la blockchain à votre portefeuille consiste à ajouter davantage de sociétés de premier ordre fortement investies dans la technologie de la blockchain.

On pourrait dire que les entreprises de la colonne de droite ci-dessus (Accenture, Nvidia, etc.) sont en avance sur la courbe. 

Leur mise en œuvre agressive de la technologie blockchain leur donne un avantage concurrentiel, et le cours de leurs actions peut en tenir compte (si ce n’est déjà fait).

 

2. Risque moyen : Investissez dans des ETF Blockchain

Il existe plusieurs fonds négociés en bourse (ETF) blockchain. 

Le plus important en termes d’actifs totaux est l’ETF Amplify Transformational Data Sharing (BLOK)

Ce fonds détient des avoirs répartis sur un mélange de blue chips ainsi que sur des sociétés exclusivement blockchain comme HIVE et Bitfarms.

Un ETF blockchain est une méthode pratique pour ajouter de véritables sociétés blockchain à votre portefeuille sans vous exposer à beaucoup de risques.

 

3. Risque élevé : investissez dans la blockchain elle-même

Croyez-le ou non, il existe un moyen « d’investir » dans la blockchain elle-même.

Cela implique d’acheter à partir d’une liste de crypto-monnaies, puis de prêter cette crypto-monnaie à la blockchain. 

La blockchain utilise ensuite votre crypto-monnaie pour traiter de nouvelles données. 

En échange de votre prêt, vous obtenez de la crypto-monnaie tout de suite – environ 5% APR – un peu comme un prêt conventionnel.

Le jalonnement est la prochaine génération d’exploitation minière. 

Il utilise la crypto-monnaie pour valider les nouvelles transactions. 

Mais ne laissez pas les 5 % stables vous faire croire qu’il s’agit d’un investissement à faible risque. 

Malgré des gains constants, la crypto-monnaie pour laquelle vous payez 5 000 € aujourd’hui pourrait valoir 3 000 € demain.

Vous devez avoir conscience de cette volatilité.

Pour en savoir plus sur la façon d’investir en toute sécurité dans la crypto-monnaie, consultez cet article ici.

 

Conclusion

 

La technologie Blockchain permet l’enregistrement, le stockage et l’accès sécurisés aux données sensibles sans avoir besoin d’un intermédiaire ou d’un tiers. 

Naturellement, les applications sont infinies : les artistes numériques peuvent créer des « originaux » de leur travail, les données des patients peuvent être stockées en toute sécurité et accessibles par les fournisseurs du monde entier, et plus encore.

Pour les investisseurs, l’adoption rapide de la blockchain crée une période passionnante pour renforcer son portefeuille.

La blockchain est-elle parfaite ? 

Non.

Mais Internet ne l’était pas non plus au début.

BONUS

Prêt à vous débarrasser de vos dettes, à économiser de l'argent
et à créer une véritable richesse ?

Téléchargez GRATUITEMENT Le Guide Ultime De l'Argent

 

Vous avez aimé "Qu’Est-ce Que La Blockchain ? Et Quel Lien Avec l’Investissement ?" ?




C'était "Qu’Est-ce Que La Blockchain ? Et Quel Lien Avec l’Investissement ?"

 

Claudia

Soyez Enfin Maître de vos Finances...

Si "Qu’Est-ce Que La Blockchain ? Et Quel Lien Avec l’Investissement ?" vous a plu, n'hésitez pas à laisser un commentaire, j'en serai ravie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EBOOK GRATUIT

Le Guide Ultime De L'Argent

Découvrez comme il est simple de créer sa Liberté Financière Sur Mesure

EBOOK GRATUIT !!!

LE GUIDE ULTIME DE L'ARGENT

Découvrez comment bien penser l’argent et Éliminez vos contraintes financières