nouvelle voiture

Nouvelle Voiture : Comment Déterminer Votre Budget d’Achat

La règle d’or de l’achat d’une nouvelle voiture est que le prix de la voiture ne doit jamais dépasser 35 % de votre revenu annuel brut.

Et ce, même si vous êtes un grand amateur de voitures.

Et si vous recherchez simplement un trajet de base pour vous rendre au travail et en revenir, envisagez plutôt de plafonner le prix de la voiture à 25 %, voire 15 % de votre revenu annuel.

La prise de conscience qu’il est temps d’acheter une nouvelle voiture s’accompagne souvent d’un mélange égal d’excitation et d’appréhension.

D’une part, vous avez une belle nouvelle voiture à venir.

Mais d’un autre côté, vous vous cassez la tête pour vous préparer à toutes les questions auxquelles vous devrez répondre avant d’obtenir les clés :

  • Comment déterminer votre budget ?
  • Faut-il louer ou financer la voiture ?
  • Si vous pouvez vous permettre de payer comptant, devriez-vous quand même le faire ?
  • Vers quelles conditions de prêt devez-vous vous tourner ?
  • Et enfin, comment pouvez-vous obtenir la meilleure offre possible sur la nouvelle voiture ?

Plongeons tout de suite dans ce guide pour répondre à toutes ces questions !

 


Juste avant de rentrer dans le vif du sujet…
Bonus : prêt à vous débarrasser de vos dettes, à économiser de l’argent
et à créer une véritable richesse ?

Téléchargez GRATUITEMENT Le Guide Ultime De l’Argent

 


 

 

Voici combien vous pouvez vous permettre de mettre dans l’achat d’une nouvelle voiture

 

 

Suivez la règle des 35%.

Que vous payiez comptant, louiez ou financiez une voiture, votre limite de dépenses supérieure ne devrait vraiment pas dépasser 35 % de votre revenu annuel brut.

Cela signifie que si vous gagnez 36 000 € par an, le prix de la nouvelle voiture ne devrait pas dépasser 12 600 €.

Si vous gagnez 60 000 €, le prix de la nouvelle voiture devrait tomber en dessous de 21 000 $.

Etc.

En savoir plus : 25 façons d’augmenter vos revenus en 2023.

Maintenant, 35% est la limite de dépense supérieure.

Tout le monde devrait ne pas dépenser plus d’un tiers de ses revenus pour une nouvelle voiture.

Les gens qui veulent juste un véhicule pour les transporter au travail seront parfaitement heureux de dépenser beaucoup moins.

Tandis que quiconque a grandi en regardant Top Gear voudra probablement dépenser plus près de la limite.

À quel niveau appartenez-vous ?

  • Le Déplacement Econome :
    « J’ai juste besoin d’un véhicule pour aller de A à B. »

    Limite de dépenses : 15 %

  • Le Compromis :
    « J’aimerais un peu de confort – peut-être un bon système de son et des sièges chauffants. »

    Limite de dépenses : 25 %

  • L’Enthousiaste :
    « J’adore les voitures et je veux que mon véhicule soit aussi amusant/luxueux que possible dans les limites de mon budget. »

    Limite de dépenses : 35 %

 

Faut-il acheter ou louer une voiture ?

 

Parlons maintenant de l’achat par rapport à la location.

Je sais pourquoi un leasing peut être tentant.

Vous obtenez une voiture neuve pour un paiement mensuel inférieur à celui d’un prêt automobile.

Mais qu’est-ce qui ne va pas dans ce choix ?

Généralement, je déconseille à un particulier de faire une location long terme pour une nouvelle voiture.

Les baux sont truffés de coûts cachés qui augmentent le paiement mensuel, tels que des taux d’assurance plus élevés, des frais de kilométrage…

En réalité, l’achat d’une voiture est presque toujours mieux que le leasing pour un particulier.

Dans le leasing ou la location longue durée (LLD), on est souvent poussé et donc tenté de changer de véhicule au terme du contrat pour une nouvelle voiture.

Ce qui signifie que vous ne finissez jamais de payer votre voiture.

 
Les deux situations dans lesquelles la location pourrait avoir du sens

Cela étant dit, il existe deux cas dans lesquels le leasing ou la LLD peut avoir un sens.

Par exemple lorsque vous n’avez besoin d’une voiture que pendant trois ans.

Pour être clair, cette méthode n’est pas nécessairement moins chère que l’achat d’occasion – mais c’est un peu plus pratique.

Si vous ne voulez pas avoir à vendre une voiture d’occasion, la location pourrait être la solution.

Autre cas :

Si vous ne supportez pas l’idée de conduire une voiture d’occasion, mais que vous ne pouvez pas non plus vous permettre d’en financer une toute neuve.

Dans ce cas, le leasing est peut être une option.

Mais je vous recommande tout de même de vous convaincre qu’une voiture d’occasion est la meilleure solution.

 

Devriez-vous payer comptant ou financer votre nouvelle voiture ?

 

Si vous pouvez vous permettre de payer comptant, devriez-vous le faire ?

Voici pourquoi le financement est presque toujours préférable au paiement en espèces.

Sur le papier, payer en espèces a beaucoup plus de sens.

Vous n’avez pas à vous soucier d’un paiement mensuel, vous ne payez pas un centime d’intérêt, c’est simple.

Cependant, il y a un coût d’opportunité à payer comptant.

Si vous faites un chèque à Caroom un chèque de 15 000 €, c’est 15 000 € que vous ne pouvez pas investir et multiplier.

Pour illustrer, disons que vous choisissez de financer au lieu de payer comptant.

Vous déposez 20 % ou 3 000 € et configurez le paiement automatique pour votre paiement mensuel de 300 €.

Cela vous laisse avec 12 000 € aujourd’hui pour investir avec.

Vous pourriez le placer dans un fonds indiciel S&P 500 où il pourrait devenir 30 000 € en cinq ans.

Vous pourriez le mettre dans votre compte d’investissement pour la retraite, où il pourrait devenir 113 000 € en 30 ans.

En règle générale, il vaut la peine de financer à un taux d’intérêt de 2% ou moins et de placer l’argent dans d’autres endroits où il peut croître beaucoup plus rapidement.

Pour savoir où investir votre argent de voiture supplémentaire, consultez notre article : comment investir son argent intelligemment

 

3 règles pour financer une voiture

 

Si vous avez établi que le financement est la bonne décision pour vous, quelles sont vos prochaines étapes ?

Quelles sont les bonnes règles à suivre pour vous assurer d’obtenir la meilleure offre de votre prêt auto ?

 
1. Mettez au moins 20 % de mise de fonds

L’objectif clé de tout prêt est le suivant : ne pas devoir au prêteur plus que ne vaut l’actif.

Ce qui signifie que même si vous le vendez, vous ne devez absolument pas devoir toujours de l’argent sur ce quelque chose que vous n’avez même plus !

C’est pourquoi vous verrez souvent le chiffre de 20 % lorsqu’il s’agit d’un prêt automobile, d’un prêt immobilier, etc.

Des acomptes importants aident non seulement à réduire vos paiements mensuels, mais constituent également un bon test décisif pour savoir si vous pouvez payer la nouvelle voiture.

Ils érigent également un barrage pour vous empêcher de vous retrouver sous l’eau financièrement.

 
2. Choisissez une durée de prêt inférieure à 48 mois

Il pourrait être tentant de repousser la durée de votre prêt automobile pour réduire vos paiements mensuels.

Mais repousser la durée de votre prêt signifie que vous payez beaucoup plus au total du fait des intérêts.

De plus, vous devrez payer l’assurance du prêt plus longtemps.

Enfin, vous ne voulez pas continuer à rembourser votre nouvelle voiture lorsque sa valeur chute après quatre ans.

 
3. Maintenez votre paiement mensuel total en dessous de 10 %

La règle des 35% (ou moins) vous donne un budget général à brancher sur les filtres de recherche sur les différents sites.

Mais quand il s’agit de cashflow, vous devrez vous concentrer sur le paiement mensuel.

Voici donc une version plus détaillée de la règle des 35 % :

Le paiement mensuel total de votre voiture – y compris le principal du prêt, les intérêts, la taxe de vente et l’assurance – ne doit pas dépasser 10 % de votre revenu mensuel brut.

Une autre façon de le calculer : prenez votre revenu annuel, divisez-le par 120, et c’est le maximum que vous devez payer pour une voiture chaque mois, assurance comprise.

 


Bonus 
Prêt à démarrer une entreprise qui augmente vos revenus et votre flexibilité,
mais vous ne savez pas par où commencer ? 

Téléchargez GRATUITEMENT Le Kit Administratif Du Freelance


 


Pourquoi votre budget est inférieur à ce que vous espériez

 

nouvelle voiture

 

Si votre réaction au calcul précédent pour déterminer le prix de la nouvelle voiture que vous pouvez vous permettre est :

« Quoi ? C’est tout ce que je peux dépenser pour une voiture ? »

Eh bien, vous ne seriez pas le premier à ressentir cela.

J’ai aussi ressenti cela lorsque j’ai acheté ma dernière voiture.

Tous ceux avec qui je travaillais conduisaient des Mercedes et des BMW flambant neuves pour se rendre au travail.

Alors que mes calculs budgétaires indiquaient que je ne pouvais au mieux me permettre qu’une petite citadine d’occasion.

Je gagnais pourtant le même salaire qu’eux.

Alors pourquoi ne pouvais-je pas me permettre une voiture neuve plus luxueuse ?

La réalité est que la plupart des français conduisent des voitures qu’ils ne peuvent pas vraiment se permettre.

Selon l’ACA (Automobile Club Association), en 2019 les français ont dépensé 7200€ annuels pour leur voiture.

Soit 600€ par mois en moyenne.

Cela nous indique qu’au lieu d’envisager une voiture plus abordable, les français :

  • repoussent encore plus les conditions de leur prêt automobile,
  • restent endettés plus longtemps
  • et paient simplement beaucoup trop dans l’ensemble.

N’oubliez pas que vous vous en tenez à la règle des 35 % pour plusieurs raisons :

Vous pouvez toujours obtenir de bons véhicules pour moins de 15 000 €.

Vous ne souhaitez pas vous retrouver sous l’eau financièrement.

Et vous pourrez investir tout l’argent que vous économiserez.

Ce qui vous permettra d’atteindre l‘indépendance financière beaucoup plus rapidement.

Et même d’acheter un jour une bien plus belle voiture !

 

4 conseils pour obtenir la meilleure offre possible sur une nouvelle voiture

 

Voici quelques-uns de mes conseils préférés pour obtenir des bons coûts pour votre budget auto.

 
Faites le tour de l’assurance automobile

Chaque fournisseur d’assurance voit chaque conducteur et voiture différemment.

Il est donc absolument avantageux de rechercher au moins cinq devis.

N’hésitez pas à varier le type d‘assurance (bureaux physiques, ou en ligne).

Les assurances en banque sont très souvent beaucoup plus chères.

Mais parfois, si vous êtes client dans une banque avec de bons rapports depuis longtemps, et que vous avez beaucoup de produits qui leur rapportent de l’argent, il se pourrait que vous obteniez un bon prix.

 
Achetez d’occasion. Sérieusement.

Une voiture d’occasion qui a passé un contrôle avant la vente est presque aussi bonne qu’une voiture neuve.

Dans certains cas, elle est même mieux !
De manière générale, une Toyota avec 50 000 km dans le compteur survivra à une Fiat ou une Alfa Romeo avec 0 km.

Tout se résume à la qualité de construction initiale, sur laquelle certains fabricants mettent l’accent plus que d’autres.

Les voitures d’occasion sont également nettement moins chères.

En règle générale, les voitures perdent au moins 15 % de leur valeur chaque année.

Par conséquent, si vous envisagez une nouvelle voiture, ne regardez que les modèles des quelques dernières années pour bénéficier d’une réduction importante.

 
Evitez de passer par un concessionnaire

Pendant des décennies, les concessionnaires automobiles ont utilisé des tactiques de manipulation malhonnêtes.

Comme inclure des coûts cachés, sous-évaluer le véhicule que vous échangez ou dire des mensonges éhontés juste pour vous faire signer.

Et maintenant, avec la baisse des stocks et la pression croissante des formules de location longue durée, certains deviennent plus audacieux et plus désespérés.

Heureusement ils ne sont pas tous comme ça !

Et vous pouvez toujours négocier une bonne affaire avec les concessionnaires.

Mais vous devrez entrer dans la fosse aux lions prêt à vous battre contre une expert alors que vous ne l’êtes probablement pas.

 
La fiabilité est le meilleur des luxes

Enfin, je vous exhorte à faire de la fiabilité l’une de vos principales considérations lors de l’achat d’une voiture.

Vous pouvez parcourir les enquêtes de fiabilité de l’argus, auto-moto.com ou la centrale.

Faites quelques recherches à ce sujet pour comparer les coûts d’entretien selon la voiture.

 

L’essentiel

 

La règle d’or pour l’achat d’une voiture est de ne jamais dépenser plus de 35 % de votre revenu annuel brut pour une nouvelle voiture.

Maintenant, votre réaction peut être : euh, j’espérais pouvoir dépenser plus…

Mais rappelez-vous : il y a beaucoup de voitures d’occasion qui rentrent dans votre budget et qui sont excellentes.

Et tout l’argent que vous ne dépensez pas peut être investi et multiplié.

Si vous êtes intelligent et économe avec votre argent, la Renault que vous achetez aujourd’hui peut devenir la nouvelle Mercedes que vous conduirez demain.

BONUS

Prêt à vous débarrasser de vos dettes, à économiser de l'argent
et à créer une véritable richesse ?

Téléchargez GRATUITEMENT Le Guide Ultime De l'Argent

 

Vous avez aimé "Nouvelle Voiture : Comment Déterminer Votre Budget d’Achat" ?




C'était "Nouvelle Voiture : Comment Déterminer Votre Budget d’Achat"

 

Claudia

Soyez Enfin Maître de vos Finances...

Si "Nouvelle Voiture : Comment Déterminer Votre Budget d’Achat" vous a plu, n'hésitez pas à laisser un commentaire, j'en serai ravie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EBOOK GRATUIT

Le Guide Ultime De L'Argent

Découvrez comme il est simple de créer sa Liberté Financière Sur Mesure

EBOOK GRATUIT !!!

Déjouez Les Mythes Sur Les Crypto-monnaies

Un Guide Pratique Pour Investir Intelligemment     
Une opportunité de changer sa situation financière même en étant débutant