investir dans les NFT

Comment Investir Dans Les NFT

Vous souhaitez investir dans les NFT mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Apprenez ici à acheter et à vendre des jetons non fongibles.

Alors que le monde commence à saisir le concept de crypto-monnaie, les NFT (Non Fungible Token) arrivent sur scène pour semer la confusion.

Peut-on vraiment investir dans les NFT ?

Et… que sont-ils exactement ?

Vous savez probablement qu’ils ont quelque chose à voir avec la blockchain.

Et en même temps quelque chose à voir avec l’art.

Même que quelqu’un a payé 69 millions de dollars pour un NFT pour une raison folle.

Mais quel que soit votre niveau de compréhension des NFT, une question brûlante demeure :

Est-il judicieux d’investir dans les NFT ?

Commençons par le début et enquêtons sur le monde sauvage et fou des NFT.

Dans ce guide :

  • Que sont les NFT ?
  • Comment fonctionnent les NFT et qu’ont-ils à voir avec la crypto ?
  • Quels sont les NFT les plus chers ?
  • Comment investir dans les NFT
  • Comment acheter votre premier NFT
  • Pourquoi investir dans les NFT, et pourquoi les gens en achètent-ils ?
  • Comment créer et vendre des NFT en 7 étapes
  • Combien cela coûte-t-il de générer un seul NFT ?
  • Combien pouvez-vous gagner en vendant de l’art NFT ?
  • Investir dans les NFT : avantages et inconvénients
  • L’investissement NFT vous convient-il ?
  • L’essentiel

Juste avant de rentrer dans le vif du sujet…
Bonus : prêt à vous débarrasser de vos dettes, à économiser de l’argent
et à créer une véritable richesse ?

Téléchargez GRATUITEMENT Le Guide Ultime De l’Argent

 


 

 

Que sont les NFT ?

 

investir dans les NFT

 

Comme pour tous les investissements, votre première étape avant d’investir dans les NFT consiste à comprendre dans quoi vous investissez.

NFT signifie « jeton non fongible ».

Décomposons cela et expliquons pourquoi la partie « non fongible » est si importante.

Un token (jeton) est un actif numérique qui stocke de la valeur sur une blockchainun grand livre numérique mondial unifié qui peut être lu et ajouté mais jamais écrasé, piraté ou corrompu.

Vous pouvez avoir un token qui représente 1 bitcoin ou tout autre élément numérique.

La plupart des token sur une blockchain sont fongibles, c’est-à-dire totalement interchangeables.

Chaque token qui représente 1 bitcoin est exactement le même – tout comme chaque billet de 100 $ est le même, chaque action de GOOGLE est la même, etc.

Un token non fongible est totalement unique.

Il n’y a pas d’autre token comme celui-ci sur la blockchain, il est donc tout à fait unique.

Un NFT permet donc à un utilisateur de créer une chaîne de données unique sur la blockchain.

Par exemple, une chaîne qui dit : « Chris Butsch possède le Nyan Cat original. »

En bref, les NFT sont des certificats numériques de propriété.

Ils peuvent être utilisés pour l’acquisition d’une voiture, des documents juridiques, des billets d’événement, des objets de collection et même des biens immobiliers.

Mais les NFT sont particulièrement importants pour les artistes numériques, car ils leur permettent de créer un « original ».

 

Comment fonctionnent les NFT et qu’ont-ils à voir avec la crypto ?

 

Investir dans les NFT ou les cryptos ?

Ou les deux ?

Les NFT sont alimentés par la deuxième crypto-monnaie la plus importante par capitalisation boursière, Ethereum (ETH).

Lancée en 2015, la blockchain Ethereum permet aux utilisateurs d’enregistrer des chaînes de données – pas seulement des réserves de valeur – dans la blockchain.

Et en plus de pouvoir générer des NFT, Ethereum est également plus rapide et plus écologique que Bitcoin, d’où sa popularité.

En d’autres termes, les NFT vivent sur une blockchain.

La première blockchain, créée par le mystérieux Satoshi Nakamoto en 2009, ne pouvait stocker que des transactions en bitcoins.

Mais il n’a pas fallu longtemps pour que les gens commencent à se demander :

Que pouvons-nous stocker d’autre sur une blockchain ?

 

Une telle réflexion a donné naissance à la blockchain Ethereum.

Une blockchain de nouvelle génération qui utilise une technologie appelée contrats intelligents pour permettre aux utilisateurs de stocker des chaînes de données uniques (non fongibles).

Ainsi, la blockchain Bitcoin est limitée au stockage de données qui disent au sens figuré ceci : « l’utilisateur 15631316331 possède 1 163 BTC ».

Alors que la blockchain Ethereum permet le stockage de données qui disent au sens figuré ceci : « Kayla H possède Nyan Cat ».

C’est, en substance, ce qu’est un NFT.

Un NFT est un « certificat de propriété » pour une œuvre d’art ou un autre actif numérique.

Pour plus de clarté, l’art réel n’est pas sur la blockchain.

Le stockage de données sur la blockchain est extrêmement gourmand en ressources et coûteux.

Les JPG et les GIF n’y sont donc pas stockés (pour l’instant).

La blockchain Ethereum ne stocke que le NFT, l’enregistrement de qui le possède actuellement.

Aujourd’hui, la blockchain Ethereum est toujours la destination la plus populaire pour le téléchargement et le stockage des NFT.

Et bien sûr les concurrents arrivent.

Mais avec la blockchain Ethereum 2.0 encore à venir en 2022, Ethereum restera probablement la meilleure destination pour le stockage NFT.

Et par conséquent un très bon moyen d’investir dans les NFT de manière indirecte.

 

Quels sont certains des NFT les plus chers ?

 

Payeriez-vous 69 millions de dollars pour avoir le droit de dire que vous « possédez » la version numérique de ce collage de l’artiste numérique Beeple ?

Ou si c’est un peu hors budget, que diriez-vous d’un simple 600 000 $ pour Nyan Cat ?

Ce ne sont là que deux exemples des NFT les plus chers vendus à ce jour.

Prouvant que le prix de vente d’une œuvre d’art numérique peut très bien refléter son équivalent tangible dans le monde réel.

Bien sûr, tous les NFT ne se vendent pas au prix d’une Rolls-Royce (ou d’une usine Rolls-Royce).

Selon l’artiste Kimberly Parker, le prix de vente médian d’un NFT est inférieur à 200 $ – et c’est avant les frais, qui s’élèvent à environ 85 $ par annonce.

 

Comment investir dans les NFT

 

Maintenant que nous avons couvert les bases des NFT, allons faire du lèche-vitrines.

Comment et où achetez-vous des NFT ?

Malheureusement, vous ne pouvez pas investir dans les NFT en allant sur Amazon (pas encore, du moins).

Pour l’instant, le plus grand marché NFT au monde est OpenSea.

OpenSea fonctionne plus comme eBay que comme Amazon.

La plupart des NFT se vendent aux enchères.

Mais tout comme sur eBay, les vendeurs peuvent toujours indiquer un prix d’achat immédiat.

Les prix sont indiqués en Ether – pas en USD.

Ether est le jeton de transaction – le « carburant » – qui alimente la blockchain Ethereum.

OpenSea n’est pas le seul marché NFT – il y a aussi Binance NFT, Rarible et d’autres.

Mais pour l’instant, OpenSea est le plus grand et le meilleur endroit pour commencer.

Vous pouvez également investir dans les NFT de manière indirecte.

C’est-à-dire en investissant dans Ethereum ou les plateformes d’échange NFT, et profiter du marché global des NFT.

 

Comment acheter votre premier NFT

 

Pour commencer à investir dans les NFT il faut en acheter.

Étant donné que les NFT sont générés et achetés à l’aide de crypto, les étapes impliquées dans l’achat d’un NFT sont un peu plus compliquées que l’achat d’une brosse à dents sur Amazon.

Vous devez d’abord vous créer un nouveau compte auprès d’OpenSea ou d’un marché NFT concurrent.

Puis créez un portefeuille crypto et achetez de l’Ether.

(N’oubliez pas que vous paierez des « frais de gaz ».)

Associez ensuite votre portefeuille crypto à votre compte OpenSea.

Vous pouvez alors commencer à enchérir sur les NFT.

L’Ether est achetable sur pratiquement toutes les principales plateformes d’échange crypto comme Coinbase ou Binance.

Mais si vous débutez, combien d’Ether devriez-vous acheter ?

Eh bien, rien pour commencer.

Vous n’avez pas besoin de remplir votre portefeuille juste pour parcourir les NFT.

Vous pouvez attendre de trouver un NFT que vous aimez, puis acheter de l’Ether pour financer votre transaction.

 


Bonus 
Prêt à démarrer une entreprise qui augmente vos revenus et votre flexibilité,
mais vous ne savez pas par où commencer ? 

Téléchargez GRATUITEMENT Le Kit Administratif Du Freelance


 


Pourquoi investir dans les NFT, et pourquoi les gens en achètent-ils ?

 

investir dans les NFT

 

Maintenant, vous vous demandez peut-être :

Qui achète ces choses et pourquoi investir dans les NFT ?

Si la plupart des NFT n’incluent rien de tangible ni même de droit d’auteur, pourquoi les gens y investissent-ils tout cet argent ?

En fait, les gens investissent dans les NFT pour plusieurs des mêmes raisons qu’ils investissent dans l’art tangible :

  • Pour soutenir les créatifs et les artistes numériques. Certains acheteurs NFT veulent simplement soutenir les artistes numériques qui les créent.

  • Comme un investissement. De nombreux acheteurs NFT considèrent leur achat comme un investissement, estimant que le travail de l’artiste prendra de la valeur.

  • La joie de collectionner. Comme de nombreux collectionneurs d’art du monde réel, un petit pourcentage d’acheteurs NFT peuvent simplement aimer le fait de collectionner de l’art numérique.

J’imagine que 3F Music, le studio de musique basé à Dubaï qui a payé 500 000 $ pour le NFT « Disaster Girl », aurait pu ressentir un mélange des trois motivations.

Il voulait soutenir Zoë Roth et la remercier d’avoir apporté tant de joie sur Internet.

À en juger par son historique Twitter, 3F aime simplement acheter des NFT.

Mais est-ce qu’investir dans les NFT est réellement un bon investissement ?

Voyons d’abord comment vendre des NFT.

 

Comment créer et vendre des NFT en 7 étapes

 

Nous allons parler des frais et des raisons pour lesquelles investir dans les NFT n’est pas aussi glorieux et rentable que les gros titres le suggèrent.

Mais avant cela, voici un résumé des étapes nécessaires à l’inscription de votre premier NFT sur OpenSea :

  1. Créez un portefeuille crypto.

  2. Liez votre portefeuille à votre compte OpenSea.

  3. Achetez des ETH. (N’oubliez pas que des frais de gaz seront à payer.)

  4. Créez une « collection » de votre art.

  5. Générez un NFT à partir de votre collection.

  6. Listez votre NFT à vendre.

  7. Commercialisez vos NFT auprès de vos fans.

Lorsque quelqu’un achète votre NFT, vous serez payé en ETH.

Une huitième étape peut donc consister à reconvertir votre ETH en EUR ou autre fiat (monnaie traditionnelle).

Alors, quels sont les frais associés pour investir dans les NFT ?

 

Combien cela coûte-t-il de générer un seul NFT ?

 

Selon NFT’s Street, le coût de la génération d’un NFT et de la mise en vente d’un NFT est d’environ 85 $.

Et vous devrez également à la plateforme une partie de votre prix de vente.

Les prix peuvent varier énormément en fonction de la plateforme choisie, de la valeur de l’ETH ce jour-là, etc.

Mais c’est le montant approximatif à prévoir.

85 $ c’est beaucoup.

Mais comparé au coût des fournitures d’art, de l’espace de la galerie, de la location des stands, etc., ce n’est en fait pas trop mal.

Mais je ne suis pas certaine que cela en vaille la peine.

 

Combien pouvez-vous gagner en vendant de l’art NFT ?

 

Cela dépend totalement de la faim de votre public pour vos NFT.

Si vous débutez, vous devrez probablement tempérer vos attentes.

Rien que le titre de la compilation de données NFT de Kimberly Parker brosse un tableau assez clair :

« La plupart des artistes ne gagnent pas d’argent avec les NFT et voici quelques graphiques pour le fournir »

Parker a publié les résultats suivants. (« Primary Sales » fait référence à la première vente NFT d’un artiste sur OpenSea.)

  • 33,6 % des « Primary Sales » étaient de 100 $ ou moins
  • 20,0 % des « Primary Sales » étaient de 100 $ à 200 $
  • 11,1 % des « Primary Sales » étaient de 200 $ à 300 $
  • 7,7 % des « Primary Sales » étaient de 300 $ à 400 $
  • 3,9 % des « Primary Sales » étaient de 400 à 500 $
  • 3,3 % des « Primary Sales » étaient de 500 $ à 600 $
  • 2,5 % des « Primary Sales » étaient de 600 $ à 700 $

En bref, la plupart des NFT se vendent à moins de 200 $ – voire pas du tout – et beaucoup couvrent à peine les frais d’inscription.

De plus, selon les recherches de Parker, 67,6 % des vendeurs n’ont pas eu de deuxième vente.

De nombreux artistes ont du mal à vendre leurs NFT simplement parce que le bassin d’acheteurs est limité.

Pour acheter un NFT, un acheteur doit :

  • Apprécier l’art,
  • Comprendre les NFT,
  • Et acheter de la crypto-monnaie.

À l’heure actuelle, les deux dernières barrières empêchent un public plus large de se lancer dans les NFT.

 

Investir dans les NFT : avantages et inconvénients

 

Avantages :

  • Autonomiser les artistes numériques. La possibilité de graver un « certificat de propriété » sur la blockchain a permis aux créateurs d’art virtuel de créer et de vendre des « originaux ».

  • Présentez la puissance de la technologie blockchain. Les NFT ont sans aucun doute aidé des millions d’individus et d’entreprises supplémentaires à comprendre le potentiel de la technologie blockchain au-delà d’un grand livre pour les transactions de crypto-monnaie.

Inconvénients :

  • Frais d’inscription élevés. Des frais d’inscription aussi élevés que 120 $ par NFT sont un obstacle pour les artistes moins connus.

  • Vivier d’acheteurs limité. L’achat de NFT nécessite un portefeuille crypto avec ETH ainsi qu’une compréhension de ce que sont les NFT – limitant considérablement le nombre d’acheteurs.

  • Impact environnemental. Ethereum prévoit de passer à un modèle de preuve de participation (PoS) respectueux de l’environnement en 2022. Mais d’ici là, certains artistes protestent contre la montée en puissance des NFT en raison de leur impact environnemental massif.

 

Devriez-vous investir dans les NFT ?

 

Tout bien considéré, est-ce intelligent d’investir dans les NFT ?

 

1. Si vous souhaitez soutenir l’artiste, oui.

 

La raison la plus saine et la plus logique d’investir dans les NFT de nos jours est de soutenir un artiste en qui vous croyez.

Les NFT sont un gros risque pour les artistes.

Ils coûtent du temps et de l’argent, et de nombreux artistes peuvent ne pas être conscients du bassin d’acheteurs limité jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

Par conséquent, vous pouvez sérieusement faire la journée d’un artiste en achetant son NFT et en le montrant sur les réseaux sociaux, en l’aidant à générer plus de trafic.

 

2. Si vous souhaitez en tirer profit, probablement pas.

 

Si investir dans la crypto-monnaie elle-même est de la spéculation à 100%, investir dans les NFT l’est encore plus.

En termes simples, les NFT ne sont pas « un investissement à proprement parler » et sont « encore plus fous que d’investir dans la crypo ».

Ces mots viennent de Vignesh Sundaresan (alias MetaKovan), le gars qui a payé 69 millions de dollars pour le NFT Beeple.

Il a déclaré à Bloomberg que quiconque essaie d’investir dans les NFT et d’en tirer profit «prend un gros risque».

Quant à Beeple, il a déclaré à CoinDesk en mars 2021 : « Je pense qu’il y a une bulle ».

Et bien sûr, les ventes de NFT ont chuté en avril.

Melissa Gilmour, fondatrice de l’agence NFT Lily & Piper, a déclaré : « Une baisse de valeur était inévitable. »

Au fur et à mesure que l’engouement initial s’est estompé, les NFT ont dû faire face à des problèmes de croissance avec une sursaturation, et une augmentation des escroqueries.

Mais à la fin de l’été 2021, les investisseurs étaient à nouveau optimistes sur les NFT.

Le volume des transactions a atteint 10,7 milliards de dollars au troisième trimestre, selon CNBC.

 
Mais même si certains NFT, comme un Snoop Dogg, semblent être un bon investissement, lequel devriez-vous acheter ?

Y aura-t-il un acheteur pour votre NFT spécifique dans trois mois ?

Et dans trois ans ?

C’est là que réside le défi d’investir dans les NFT.

Il n’y a pas d’acheteur garanti à l’autre bout de votre investissement comme c’est le cas avec les actions.

Certains NFT vont-ils monter en flèche jusqu’à la valeur d’une maison ?

Probablement.

Est-ce que cela en fait un bon investissement ?

Non.

Si vous cherchez à faire fructifier votre argent d’une manière qui implique beaucoup moins de temps, d’efforts et de risques, consultez mon guide : « Comment investir son argent intelligemment ».

 

Conclusion

 

Les NFT sont à la fois fascinants et stimulants.

Et ils permettent aux artistes numériques de vendre leur art d’une manière totalement nouvelle.

Cependant, contrairement à ce qu’impliquent quelques ventes à prix élevé, ils ne sont pas une vache à lait cachée pour les créatifs.

Investir dans les NFT est une perspective risquée pour l’instant en raison des frais élevés, des barrières techniques et un bassin d’acheteurs limité.

Les valeurs NFT sont également trop instables pour être considérées comme un investissement sûr.

Heureusement, de nombreuses alternatives plus sûres et plus fiables existent.

BONUS

Prêt à vous débarrasser de vos dettes, à économiser de l'argent
et à créer une véritable richesse ?

Téléchargez GRATUITEMENT Le Guide Ultime De l'Argent

 

Vous avez aimé "Comment Investir Dans Les NFT" ?




C'était "Comment Investir Dans Les NFT"

 

Claudia

Soyez Enfin Maître de vos Finances...

Si "Comment Investir Dans Les NFT" vous a plu, n'hésitez pas à laisser un commentaire, j'en serai ravie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EBOOK GRATUIT

Le Guide Ultime De L'Argent

Découvrez comme il est simple de créer sa Liberté Financière Sur Mesure

EBOOK GRATUIT !!!

LE GUIDE ULTIME DE L'ARGENT

Découvrez comment bien penser l’argent et Éliminez vos contraintes financières